telmaillinkedinlinkedin

headertrans

image header cancer

 

   

Yoga et cancer : un cours sur-mesure

Pourquoi faire du yoga ? 

 

Que vous soyez un survivant du cancer de longue date ou que vous soyez actuellement en traitement, ce cours de yoga vise à vous faire sentir plus ancré et à l'aise dans votre corps changeant ou changé, grâce à l'utilisation de postures qui étirent, renforcent et détendent le corps en toute sécurité tout en douceur. Le yoga permet à chacun de retrouver une certaine paix intérieure à travers la détente et la concentration.

Un cours de petite taille garantit une attention personnalisée et des conseils sur les variations appropriées aux postures.  Le bien être en vue d’une amélioration de votre pathologie commence par un sentiment de sécurité – physique et émotionnelle - et vous pourrez ainsi surpasser vos peurs due aux nouvelles limites de votre corps. Comme le cancer, le yoga n’est pas « une solution universelle ». Le cancer, les traitements, les effets secondaires et le corps de chacun sont différents et j’essaye de m’adapter à vos besoins. 

Le cours est également ouvert à ceux qui s'occupent d'un membre de leurs familles ou d'un ami proche.

 

Est-ce que le Yoga pour relever le défi après cancer me convient ?


Des recherches récentes suggèrent que l'exercice physique fourni par le yoga améliore la fonction immunitaire, réduit l'inflammation, améliore l'efficacité de la chimiothérapie et de la radiothérapie. Pourtant, il y a des limites, en particulier juste après une chirurgie. Toutes les incisions chirurgicales doivent être cicatrisées et identifiées ensembles.  Vous devez être raisonnablement mobile et vous déplacer de manière autonome et avoir envie de pratiquer en groupe. La pratique doit toujours être encadrée par un avis médical et avoir l’approbation de votre médecin. 

Il n’y a pas de posture interdite ou contre-indiquée. Il s’agit avant tout de ne pas forcer et de rester à l’écoute de votre corps, celui-ci saura vous indiquer naturellement où s’arrêter. Votre séance doit rester un moment de plaisir. 

Avantages du yoga pour le cancer : 

  • Réduire la fatigue des traitements de 20 à 30%.
  • Améliorer la tolérance aux traitements.   
  • Prévenir, réduire, gérer l’anxiété, la dépression, améliorer l’image corporelle et l’estime de soi.         
  • Améliorer la condition physique, éviter le déconditionnement physique, afin de conserver suffisamment de force, de flexibilité et d’aisance au quotidien. Restaurer une amplitude de mouvement en améliorant le flux lymphatique, la circulation, la respiration, la fonction endocrinienne et la digestion, ainsi qu’en réduisant les douleurs articulaires. 
  • Diminuer le stress, la douleur et apporter un “mieux-être”.
  • Améliorer la qualité et la quantité de sommeil. 
  • Procurer un sentiment d’appartenance à une communauté et développer des liens de camaraderie.
  • Etre plus à l'aise dans son corps et son esprit lors de l’annonce d’un diagnostic de cancer, qui force à faire le point sur son existence et à redécouvrir les choses simples de la vie.  La méditation est une façon utile de se réaligner et de se centrer sur le moment présent. 

temoignages cancer kaatje


Comment rejoindre un cours ”Yoga pour relever le défi de l’après-cancer” ?

Pour rejoindre un cours, veuillez m’envoyer un e-mail et par retour je vous enverrai un questionnaire de première visite spécifique afin de mieux vous connaître et de répondre à vos attentes spécifiques.  Suite à l’envoi de ce questionnaire, nous conviendrons d’un entretien téléphonique.

Par ailleurs des sessions individuelles, si vous le souhaitez, peuvent être organisées même si vous ne répondez pas aux critères ci-dessus.

Il est possible de me contacter : 

  • par email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • via la page contact


Lou, le cancer et le yoga

Dans le cadre de vos cours de yoga, vous vous occupez régulièrement de patients atteints du cancer : quel a été votre parcours ? En quoi le yoga peut-il les aider, les accompagner ?

 

Mon parcours de vie a été traversé de très près par le cancer. J’ai moi-même reçu l’annonce d’un diagnostic de cancer. Deux personnes de mon entourage proche ont été frappées par cette même maladie. Ma petite sœur est partie suite à son cancer. Mon ami J.C. est en rémission depuis des années et pendant sa maladie, nous étions en relation chaque jour. Il m’a fait l’immense cadeau de me faire de nombreuses confidences, puisées dans les méandres infernaux de son quotidien : j’ai vécu avec lui son histoire et son combat.  En recevant ses confidences et celles d’autres personnes qui traversent cette expérience, j’ai alors compris que lorsqu’on est atteint d’un cancer, c’est un événement qui bouleverse nos vies et celles de notre entourage. Il y a un avant, un pendant avec les traitements à affronter, et un après… et plus rien ne sera comme avant,  que ce soit pour le patient ou pour ses proches.

L’annonce du diagnostic provoque un véritable tremblement de terre intérieur, un raz de marée de sentiments négatifs submerge le patient comme sa famille. Le patient se sent vulnérable et tous ceux qui lui sont chers souffrent avec lui. 

Pourtant la vie doit continuer, il faut faire face, accepter et suivre les traitements, leurs lots d’effets secondaires inévitables. C’est donc dès le diagnostic que prendre soin de soi est essentiel afin de traverser cette épreuve sereinement, se reconstruire et apprendre à vivre une nouvelle vie.

On n’a pas toujours le pouvoir d’influer sur ces évènements, mais nous avons celui de les changer et d’amoindrir leurs conséquences. Un nombre croissant de recherches souligne le potentiel du yoga pour soutenir les patients atteints de cancer, pendant et après le traitement. Le yoga signifie « union » en sanscrit : il s’agit avant tout d’unifier le corps, l’esprit - à travers des mouvements plus ou moins physiques - et d’une méditation basée sur une réelle introspection. Le yoga ne peut pas guérir directement le cancer, il peut en revanche aider à mieux traverser cette période difficile. En outre, le yoga peut aider à renforcer le système immunitaire, à développer la force, la flexibilité dans son corps, le calme et la concentration de son esprit. 

J’ai donc décidé de me former spécifiquement pour accompagner les personnes dans ce changement de vie et leur permettre de relever ce défi de l’après cancer.  

temoignages cancer anna


La Maison Papillon : la matérialisation de l’engagement de Lou contre le cancer

Lou et 6 personnes dont les expériences professionnelles et privées les ont conduites les unes vers les autres ont le projet de créer une maison de soutien  à Bruxelles pour les adultes, adolescents et enfants atteints d’un cancer et leurs proches avec cette envie partagée de soutenir au mieux les personnes qui, à un moment de leur existence, se retrouvent, seuls et/ou accompagnés, face au cancer.  

La cancérologie moderne est de plus en plus performante, mais nous avons constaté qu’elle laisse souvent l’impression de s’occuper plus de la maladie que du malade et que l’action médicale plus focalisée sur l’aspect purement curatif ne couvre qu’une partie des besoins globaux du patient.

En effet, en plus de sa maladie, chaque individu touché par le cancer et son entourage, vivent un traumatisme, et sont heurtés sur le plan émotionnel. C’est donc dès le diagnostic, que prendre soin de soi est essentiel pour que le patient puisse traverser cette épreuve sereinement et se reconstruire. A l’issue des  traitements, la phase d’après cancer à long terme nécessite  une capacité à rebondir pour le patient comme pour son entourage.

Plaçant le patient au centre de nos préoccupations, le principal objectif de cette structure est l’accompagnement des personnes confrontées au cancer et leur famille.

Modifier le regard sur le cancer par une approche multidisciplinaire centrée sur les malades et non sur la maladie en donnant à chacun les moyens d’être au centre des soins, et devenir acteur de sa santé et de son bien-être. 

Nos priorités sont d’aider les patients à devenir acteurs de leur vie, d’assurer leur bien-être, et d’éviter l’isolement social et le cloisonnement au simple rôle de « malade ».

Nous souhaitons :

  • Créer un lieu de soutien ouvert à tous les patients, leur famille, amis et collègues, pendant le traitement du cancer et la période qui suit, avec une prise en charge globale centrée sur la personne.  Un lieu cocon chaleureux et convivial, un endroit où se poser, se confier, se faire dorloter et se « rebooster » dans ces moments très difficiles, un endroit où trouver soutien et conseils pour affronter au mieux la maladie et partager les expériences.
  • Permettre au patient d’être l’acteur principal de son accompagnement et de son devenir. 
  • Offrir des thérapies complémentaires axées sur le mieux-être.
  • Améliorer  la qualité de vie, via  la réduction du stress, de la dépression, de la douleur et l’amélioration de la tolérance au traitement.
  • Améliorer les chances de guérison via l’optimisation du suivi des traitements, la modification des comportements de santé (prévention – responsabilisation).
  • Maintenir un lien social, éviter l’isolement en favorisant le soutien et l’entraide.  
  • Prendre soin de l’environnement des patients est essentiel dans le processus de guérison. 

Ce lieu serait accessible à TOUS:

  • le patient : hommes et femmes adultes, adolescents et enfants. L’accueil des enfants et adolescents est une particularité de notre structure. A notre connaissance rien de semblable n’existe pour les enfants et adolescents et leur entourage alors que leurs besoins sont énormes et souvent différents de ceux d’adultes malades.
  • leur famille, leurs proches et leurs amis. Venir accompagné d’un-e ami-e peut être bénéfique pour le patient comme pour l’ami-e souvent impuissant-e lorsque confronté-e à la maladie. La bulle de l’amitié doit trouver un nouveau rythme, de nouvelles bases. Nous organiserons des partages de vécus inspirés d’expériences de type « vis ma vie ». 

En savoir plus : 

    

fond page cancer